DÉCOUVRIR ACMN VIE
Financer les études de vos enfants avec l'assurance vie

Focus assurance vie

Financez les études de vos enfants avec l'assurance vie !

Le budget nécessaire aux études supérieures peut être élevé. Il est donc recommandé de s'interroger en amont sur les meilleures solutions pour les financer. L'assurance vie peut être une solution, à condition de s'y prendre quelques années en avance.

Les études, combien ça coûte ?

Le budget varie selon la branche et le type d’enseignement choisis, si votre enfant doit quitter le domicile parental, si vous résidez à Paris ou en dehors de la région parisienne, ou s’il souhaite poursuivre son cursus à l’étranger.

L’Union Nationale des Etudiants de France indique, dans son rapport annuel publié au mois d’août, que le coût de la vie pour les étudiants en 2017 augmente de 2,09% soit près du triple de l'inflation générale.

Le saviez-vous ?

Le coût de la rentrée 2017*... pour un étudiant à l’université (hors région parisienne et hors domicile parental).

En septembre 2017, un étudiant devra débourser en moyenne 2 403,64 €, soit 1,86% de plus qu'il y a un an.

Ce montant global correspond à la somme des frais de la vie courante estimés à 1 140,85 € (+1,40%) et des frais spécifiques à la rentrée, estimés à 1 262,80 € (+2,36%).


Coût de la rentrée scolaire 2017

* Source : la Fage (Indicateur FAEP du coût de la rentrée étudiante 2017 hors région parisienne)

Quelles solutions pour les financer ?

L’assurance vie est une solution adaptée au financement des études, à condition de souscrire un contrat dédié à cet objectif le plus tôt possible.

En d’autres termes, il est recommandé de souscrire le contrat le plus tôt possible et, dans l’idéal, à la naissance de votre enfant, ou si possible, avant ses 10 ans. Il pourra ainsi disposer du capital constitué à ses 18 ans pour financer ses études supérieures.

Et l’assurance vie, souple, évolutive, et disponible fait partie des meilleures solutions pour constituer au fil des années un capital. Elle est également performante : l’investissement peut être réparti entre le fonds en euros, dont le capital est garanti, et des supports en unités de compte, plus risqués, mais aux perspectives de rendement généralement plus élevées à moyen et long terme.

Enfin, votre contrat bénéficie d'un cadre fiscal spécifique **. Au bout de huit ans, les intérêts bénéficient d'abattements conséquents qui aboutissent souvent à une exonération d'impôt sur le revenu.

** Fiscalité en vigueur au 01/10/2017

    Haut de page
    Glossaire
    Fermer

    Le glossaire de
    l'assurance vie

    • A
    • Accident

      Tout événement soudain, involontaire, imprévu et extérieur qui entraîne des dommages corporels, matériels ou immatériels.

    • Arbitrage

      Modification de la répartition des sommes détenues sur les garanties exprimées en euros et/ou en unités de compte proposées au contrat.

    • Assurance en cas de vie

      Contrat d'assurance permettant la constitution d'une épargne et le versement de celle-ci sous forme de capital ou de rente si l'assuré est en vie au terme du contrat.

    • Assurance en cas de décès

      Contrat d'assurance garantissant le versement d'un capital en cas de décès avant le terme du contrat.

    • Assuré

      Personne dont le décès avant le terme du contrat déclenche le versement du capital garanti au(x) bénéficiaire(s).

    • Avenant

      Document complémentaire du contrat constatant les modifications qui y sont apportées. La société d'assurances établit un avenant, par exemple :

      • si l'assuré demande une extension de garantie
      • s'il demande une modification des sommes fixées dans le contrat
      • s'il change d'adresse.

      Ce document, comme le contrat d'assurance auquel il se rattache, est signé par l'assureur et l'assuré.

    • B
    • Bénéficiaire

      Personne qui perçoit l'indemnité ou le capital dû par l'assureur en cas de survenance de l'événement garanti.

    • Bénéficiaire acceptant

      Personne désignée par l'adhérent en qualité de bénéficiaire ayant manifesté sa volonté d'accepter le bénéfice du contrat.

    • Bon ou contrat de capitalisation

      Contrat d'épargne qui garantit un capital déterminé au terme du contrat.

    • C
    • Contrat Individuel

      C'est un contrat qui lie directement l'assureur et le souscripteur assuré.

    • Contrat Collectif

      Dans un contrat collectif, l'assureur est lié avec un souscripteur personne morale de forme notamment associative qui souscrit pour le compte de ses adhérents qui auront la qualité d'assuré à l'adhésion.

    • Contrat multi supports

      Contrat dont les garanties sont exprimées pour tout ou partie en euros et/ ou en unités de compte. La valeur des unités de compte varient à la hausse ou à la baisse selon l'évolution des marchés financiers.

    • Contrat à cotisation unique

      Contrat pour lequel est prévue une seule cotisation, versée dans son intégralité au moment de la souscription. Le capital prévu au terme du contrat (hors participation aux bénéfices) est connu lors de la souscription.

    • Cotisation

      Somme payée par le souscripteur en contrepartie des garanties accordées par l'assureur.

    • Courtier d'assurances

      Personne physique ou morale inscrite en cette qualité au registre tenu par l'Organisme pour le registre des intermédiaires en assurance (Orias), association regroupant les professions de l'assurance concernées.

      Le registre des intermédiaires d'assurance est consultable sur le site de l'Orias.

      Agissant pour le compte de ses clients, il engage sa responsabilité civile professionnelle vis-à-vis d'eux lorsqu'il commet une faute.

    • D
    • Date de valorisation

      Date retenue pour le calcul de la valeur des parts des supports représentatifs des unités de compte.

    • Date d'effet

      Date à laquelle la souscription ou l'avenant entre en vigueur.

    • Durée du contrat

      Durée des engagements réciproques de l'assureur et du souscripteur (paiement de la cotisation, garanties...).
      Les conditions particulières indiquent la durée du contrat.

    • E

    Pas de définition actuellement

    • F

    Pas de définition actuellement

    • G

    Pas de définition actuellement

    • H

    Pas de définition actuellement

    • I

    Pas de définition actuellement

    • J

    Pas de définition actuellement

    • K

    Pas de définition actuellement

    • L

    Pas de définition actuellement

    • M

    Pas de définition actuellement

    • N

    Pas de définition actuellement

    • O

    Pas de définition actuellement

    • P
    • Prime

      Voir Cotisation.

    • Provision mathématique

      Montant des engagements des sociétés d'assurances à l'égard des assurés des contrats ayant une valeur de rachat.

    • Q

    Pas de définition actuellement

    • R
    • Rachat

      Montant réglé par l'assureur au souscripteur.

    • Résiliation

      Cessation définitive et anticipée du contrat.
      La plupart des contrats se renouvellent automatiquement. Ils ne prennent fin que si l'assuré ou la société d'assurances les résilie.

    • S
    • Souscripteur

      Personne physique qui signe le bulletin de souscription, effectue les versements, désigne les bénéficiaires en cas de décès.

    • T

    Pas de définition actuellement

    • U
    • Unité de compte

      Support d'investissement, autre que les fonds en euros, qui compose les contrats d'assurance vie. Les principales unités de compte sont des OPCVM et des SCI. La valeur des unités de compte est susceptible d'évoluer à la hausse ou à la baisse en fonction des fluctuations de marché.

    • V

    Pas de définition actuellement

    • W

    Pas de définition actuellement

    • X

    Pas de définition actuellement

    • Y

    Pas de définition actuellement

    • Z

    Pas de définition actuellement